« Mariage Frères » maison de thés depuis le 19ième siècle

Posted on - 28 décembre 2011 / Author - Contributeur / Category - *- Marques Gastronomiques, *2/ SECTION GASTRONOMIE :

Créée en 1854, la plus ancienne maison de thé de France est aussi la plus prestigieuse au monde. Un mélange de luxe, de tradition et de saveurs subtiles.

Dans le quartier du Marais à Paris, on voit parfois passer Madonna, Elton John, Francis Ford Coppola, Isabelle Adjanai et Zinedine Zidane entre autres habitués. Certains thés sont devenus mythiques : Marco Polo, Opium Hill ou Brumes de l’Himalaya, thé bleu de Thaïlande ou thé noir de Darjeeling à base de bourgeons argentés…

Tout a commencé en 1660, alors que la Cour de Versailles découvre les secrets de l’Orient. Natif de Lille, Nicolas Mariage parcourt la Perse, les Indes et le pays des Grands Moghols pour le compte de Louis XIV, tandis que son frère part à l’île de Madagascar pour la Compagnie des Indes orientales.
Leurs descendants, spécialisés dans le négoce des épices, herbes aromatiques et denrées coloniales, fondent, en 1854, à Paris, la maison de thé Mariage Frères, qui fournit alors, comme grossiste, les épiceries fines, les salons de thé et les hôtels de renom.

Rachetée en 1976 a la dernière descendante de la famille par un jeune thaïlandais fasciné par l’art de vivre a la française, l’entreprise reste familiale et veut proposer des thés correspondant au goût français. Des spécialistes parcourent le monde a la recherche de thés rares pour proposer aujourd’hui 600 variétés de thé.

http://www.mariagefreres.com/

Le propriétaire déclare avec passion « Comme un artiste, je conçois toutes les compositions », avec le secret espoir « que les Français se passionnent pour le thé comme ils le font pour les grands vins ». Il propose ainsi à ses clients des grands crus, des variétés déclinées selon la récolte, des thés de saison, comme le thé blanc à la fleur de cerisier – Sakura -, qui sera vendu au printemps, ou le thé glacé des maharadjahs pour l’été.

Il a été le premier à importer du thé blanc (un produit devenu un must pour les consommateurs) et s’est toujours attaché à une sophistication extrême de son offre pour séduire les amateurs passionnés et… aisés !

Aujourd’hui on trouve ces assemblages fabuleux dans neuf boutique eponymes en France, des comptoirs dans les grands magasins et epiceries selectives, les hotels prestigieux, et depuis 2000 sur Internet…

Mon préféré ? Pleine Lune (http://www.mariagefreres.com/boutique/FR/ft+pleine-lune-mousselines-de-coton+TB944.html), un melange subtil d’amandes et epices douces sur une base de thé noir, un pur délice …. (Catherine S. P. J.)

Les commentaires sont fermés.

Translate »

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (statistique de visites et boutons de partage) Rejeter

visiteurs